Accès espace professionnel

NOS OFFRES PRO : Référencement & Visibilité

[C’est quoi...] Le Commandement spécialisé pour la sécurité nucléaire

Facebook Twitter Linkedin Imprimer

[C’est quoi...] Le Commandement spécialisé pour la sécurité nucléaire

En avril 2017, le ministère de l’Intérieur officialise la création du commandement spécialisé pour la sécurité nucléaire. Son objectif est d’assurer la sécurité de ces zones à très hauts risques.                                                                                                                                            

 

 

 

Par Ugo Maillard du Monde de la Sécurité

Publié le 28 juillet 2021 à 15h20

 

Après une série d'intrusions sur des sites nucléaires civils, le ministère chargé de l’énergie et le ministère de la Défense ont confié, en mai 2015, au général de division Pierre- Yves Cormier, une mission de préfiguration visant à créer une structure unique à même d’améliorer la réponse de l'État dans le domaine de la sécurité nucléaire. Les conclusions présentées en décembre 2015 ont donné naissance au commandement spécialisé pour la sécurité nucléaire.

Le CoSSeN est officiellement créé par un arrêté du 20 juillet 2016. La montée en puissance se fait alors en plusieurs phases : les officiers et sous-officiers de gendarmerie, ainsi que les personnels civils arrivent dès septembre 2016, suivi par les policiers en janvier 2017. Le décret du 20 avril 2017 en fait un service à compétence nationale rattaché à la gendarmerie nationale, historiquement très présente dans le domaine de la sécurité nucléaire et institution support dès le début. Le décret précise ses missions au titre des trois ministères.

Quatre axes de travail pour le CoSSeN

Pour remplir ces missions, soixante-quatre personnels parmi lesquels 30 gendarmes, 15 policiers et une vingtaine de personnels civils sont mobilisés. Au cœur de ce commandement, leur mission est de coordonner les concepts opérationnels. Dans les faits le service explique qu’il est nécessaire « d'homogénéiser et de décloisonner les modes d’action afin de ne pas être otages des protocoles bilatéraux en cas de crise ». Dans un deuxième temps, leur mission est de collecter et de diffuser des informations.

L’objectif du commandement spécialisé pour la sécurité nucléaire est d’assurer le contrôle et le suivi des personnes accédant aux installations et activités nucléaires par le biais de processus harmonisés et centralisés. Une mission rendue d'autant plus nécessaire par la menace terroriste constante. Enfin, une importance particulière est accordée au développement de l’expertise des gendarmes et des policiers sur le terrain.

 

▶︎ Abonnez-vous à la newsletter l'Hebdo du Monde de la Sécurité pour recevoir un condensé de nos publications chaque semaine dans votre boite mail. 

 

Articles similaires
[Un peu d’histoire] La création du bataillon des sapeurs-pompiers de Paris

[Un peu d’histoire] La création du bataillon des sapeurs-pompiers de Paris

Jeudi 16 Septembre 2021 | Catégorie : Forces de sécurité
[C’est quoi...] Le fichier national automatisé des empreintes génétiques

[C’est quoi...] Le fichier national automatisé des empreintes génétiques

Jeudi 09 Septembre 2021 | Catégorie : Forces de sécurité
Recevez nos newsletters
Recevez nos newsletters
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter notre Politique de gestion des données personnelles.
SUIVEZ NOUS
  • Linkedin
  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube
  • Instagram
Archives
Professionnels : inscrivez-vous !

Vous souhaitez référencer votre entreprise dans notre annuaire 

ou vos produits dans notre catalogue d’équipements ? 

Vous souhaitez annoncer votre prochain événement ? Faire paraître une offre d'emploi ?

Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter notre Politique de gestion des données personnelles.
Suivez-nous