Accès espace professionnel

NOS OFFRES PRO : Référencement & Visibilité

[Décryptage] Les violences en hausse de 10% par rapport à 2019 en France

Facebook Twitter Linkedin Imprimer

[Décryptage] Les violences en hausse de 10% par rapport à 2019 en France

Selon le bilan analytique de la délinquance pour les six premiers mois de l’année, publié par le Figaro, cette première partie de 2021 voit la violence accrue par rapport au premier semestre de 2019, pourtant marqué par la mobilisation des « gilets jaunes ».                                

 

 

 

Par Théo Zuili du Monde de la Sécurité

Publié le 29 juillet 2021 à 14h10

 

350 000 agressions ont été constatées lors du premier semestre de 2021, contre 300 000 au premier semestre de 2020 et 320 000 lors de la même période en 2019. La comparaison avec 2019 dépeint davantage l’évolution, car 2020 a été marquée par le confinement. Ainsi, selon Le Figaro, les homicides et agressions dépassent, de janvier à juin, le niveau d’avant la crise sanitaire sur la même période.

Une évolution démographique de la violence préoccupante

Les départements où l’évolution de la violence entre 2019 et 2021 est la plus marquée sont ceux d’outre-mer (Guyane + 17 %, Guadeloupe + 10 %, Martinique + 14 %, Mayotte + 24 % et La Réunion + 11 %). Une hausse qui s’y explique par les crises sociales et migratoires, mais aussi l’augmentation des trafics de drogue.

En métropole, les départements où l’on observe ce phénomène sont la Seine-Saint-Denis, mais aussi l’Île-de-France, suivis par les Bouches-du-Rhône, le Nord et le Val-de-Marne, qui affichent un niveau de violence supérieur à celui de 2019 à la même période en passant de + 6 à + 10 %. D’autres départements préoccupent, comme les Alpes-Maritimes (+ 11 %), le Rhône (+ 13 %), le Pas-de-Calais (+ 9 %), les Hauts-de-Seine (+ 5 %), les Pyrénées-Orientales et l’Essonne (+ 13 %), ou encore l’Yonne, avec une augmentation des agressions de 20 %.

Les zones rurales et périurbaines accusent les plus fortes hausses d’infractions avec violences, soit plus de 110 000 répertoriées lors du premier semestre 2021, contre 100 000 à la même période en 2020 et un peu plus de 90 000 en 2019. D’autres départements, qui affichent habituellement une violence en dessous de la moyenne nationale, accusent des évolutions inquiétantes concernant les atteintes volontaires à l’intégrité physique : la Meuse (+ 61 %), le Calvados (+ 57 %), le Morbihan (+ 52 %), le Maine-et-Loire (+ 51 %), la Saône-et-Loire (+ 48 %), la Vienne (+ 40 %), le Lot-et-Garonne (+ 38 %) et l’Ille-et-Vilaine (+ 31 %).

Des chiffres en augmentation sur presque tous les fronts

Les homicides et tentatives d’homicide, indicateurs fiables de l’évolution de la criminalité avec violence, ont également augmenté. Plus de 2 200 faits ont été recensés lors du dernier semestre en France, soit plus de 12 % en plus par rapport à 2019.

La délinquance sexuelle, « dans un contexte de libération de la parole et d’amélioration de l’accueil des victimes par les services de police et de gendarmerie », voit ses chiffres exploser. + 29 % ce semestre par rapport à 2019, + 38 % par rapport à 2020.

Les escroqueries dépassent les 220 000 faits répertoriés sur cette période, soit plus de 29 % de plus qu’en 2020 et 12 % de plus par rapport à 2019.

Seules les atteintes au bien, vols avec ou sans violence et cambriolages ont vu leur chiffre baisser pendant cette période comparée aux semestres précédents.

Ces chiffres sont cependant à prendre avec des pincettes. En effet, les statistiques officielles ne prétendent pas être absolument fiables.

 

▶︎ Abonnez-vous à la newsletter l'Hebdo du Monde de la Sécurité pour recevoir un condensé de nos publications chaque semaine dans votre boite mail. 

 

Articles similaires
[C’est quoi...] L’amok

[C’est quoi...] L’amok

Vendredi 17 Septembre 2021 | Catégorie : Délinquance et Criminalité
[Casse du siècle] Le vol des joyaux de la couronne

[Casse du siècle] Le vol des joyaux de la couronne

Mercredi 15 Septembre 2021 | Catégorie : Délinquance et Criminalité
[Casse du siècle] 11,6 millions d’euros, le braquage presque parfait

[Casse du siècle] 11,6 millions d’euros, le braquage presque parfait

Jeudi 09 Septembre 2021 | Catégorie : Délinquance et Criminalité
Recevez nos newsletters
Recevez nos newsletters
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter notre Politique de gestion des données personnelles.
SUIVEZ NOUS
  • Linkedin
  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube
  • Instagram
Archives
Professionnels : inscrivez-vous !

Vous souhaitez référencer votre entreprise dans notre annuaire 

ou vos produits dans notre catalogue d’équipements ? 

Vous souhaitez annoncer votre prochain événement ? Faire paraître une offre d'emploi ?

Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter notre Politique de gestion des données personnelles.
Suivez-nous