Accès espace professionnel

NOS OFFRES PRO : Référencement & Visibilité

[Un peu d’histoire] Le service militaire en France, le grand retour ?

Facebook Twitter Linkedin Imprimer

[Un peu d’histoire] Le service militaire en France, le grand retour ?

Instaurée un 5 septembre 1798, la conscription a été officiellement suspendue en 1997 par Jacques Chirac. Alors que le rétablissement d'une forme de service obligatoire fait son chemin, retour sur plus de 200 ans d'histoire.                                  

 

 

Par Ugo Maillard du Monde de la Sécurité 

Publié le 3 septembre à 12h22

 

Suspendu en 1997 par le président Chirac, le service obligatoire est né dans le sillage de la Révolution de 1789, et de son idéal révolutionnaire d'un peuple formé de « citoyens soldats ». En 1905, la forme moderne du service militaire obligatoire et universel est apparue.

Dans la foulée de la Révolution de 1789, la loi Jourdan-Delbrel institue la « conscription universelle et obligatoire ». Elle concerne tous les hommes français âgés de 20 à 25 ans. Considérée comme le texte fondateur du service national, cette loi améliore, en fait, des systèmes déjà existants sous la monarchie. « Tout Français est soldat et se doit à la défense de sa patrie » précise l'article 1 de cette loi, qui permettra notamment d'alimenter les armées napoléoniennes jusqu'en 1815.

Le principe du tirage au sort est institué en 1804 par un décret de Napoléon. Les conscrits sont désignés parmi les célibataires ou les veufs sans enfants, âgés de 20 à 25 ans et mesurant au moins 1,54 m. Dans chaque canton, 30 à 35% des hommes éligibles peuvent être ainsi appelés sous les drapeaux. Le service dure 6 ans. Mais tous les Français ne sont pas égaux face à la conscription. Les familles nobles et bourgeoises peuvent payer un remplaçant qui accepte de prendre la place du conscrit tiré au sort.

Un service militaire qui s’impose

La loi de 1905 met fin au système de tirage au sort puisque tous les hommes dans la tranche d'âge sont donc concernés. Seuls les motifs médicaux permettent d'échapper au service obligatoire. La durée est portée à deux ans. Ces principes resteront en vigueur tout au long du XXe siècle.

Suspendue en 1940, la conscription est rétablie en 1946. Mais le service militaire a pour objectif uniquement la défense du territoire national. Lors de la guerre d'Indochine (1946-1954), seuls les professionnels sont ainsi envoyés au combat. Lors de la guerre d'Algérie, toujours française à l'époque, toute une classe d'âge est appelée sous les drapeaux. Un million et demi de Français nés entre 1935 et 1942 sont mobilisés. Des mouvements de contestation sont organisés pour bloquer des trains de conscrits.

Une fin définitive ?

Jacques Chirac, qui vient d'être élu en 1995 président de la République, lance le chantier de la professionnalisation des armées. Les menaces qui planent sur la sécurité nationale ne sont plus les mêmes que pendant la Guerre froide. L'art de la guerre est avant tout une affaire de spécialistes chevronnés. Le 22 février 1996, au cours d'un entretien audiovisuel, le chef de l'État annonce la suppression pure et simple du service militaire. « La conscription ne répond plus aux exigences d'une armée moderne dans un grand pays moderne », explique le Président. Un décret du 27 juin 2001 met fin, par anticipation, à la conscription. Les derniers appelés sont démobilisés en novembre.

En juin 2018, le gouvernement d’Emmanuel Macron décide que le service national universel (SNU) prendra une forme mixte, entre service civique et militaire. Il concerne tous les jeunes, filles et garçons, âgés de 15 à 17 ans. Quatre objectifs sont énoncés : transmettre un socle républicain, renforcer la cohésion nationale, développer une culture de l’engagement et accompagner l’insertion sociale et professionnelle. Avant la crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19, il était prévu la généralisation du SNU à tous les jeunes de 16 ans en 2024 soit 800 000 jeunes en tout.


▶︎ Recevez tous les lundis
 un condensé de nos publications directement dans votre boite mail. C'est gratuit. 

JE M'ABONNE À L'HEBDO  

Articles similaires
[C’est quoi...?] Europol, l’agence européenne de la police

[C’est quoi...?] Europol, l’agence européenne de la police

Mardi 12 Octobre 2021 | Catégorie : Forces de sécurité
Recevez nos newsletters
Recevez nos newsletters
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter notre Politique de gestion des données personnelles.
SUIVEZ NOUS
  • Linkedin
  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube
  • Instagram
Archives
Professionnels : Offrez une vitrine à votre activité !

Profitez de nos pages vitrines haut de gamme pour présenter votre société dans notre Annuaire /vos matériels et solutions dans Équipement /vos événements dans notre Agenda.

Diffusez vos Offres d'emploi auprès de notre communauté ciblée.

Distinguez-vous & gagnez en notoriété en occupant des espaces publicitaires privilégiés.

Pour tous vos besoins de rayonnement et de communication, Le Monde de la Sécurité vous propose des solutions à vos mesures

Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter notre Politique de gestion des données personnelles.
Suivez-nous