Accès espace professionnel

NOS OFFRES PRO : Référencement & Visibilité

[C’est quoi...] L’amok

Facebook Twitter Linkedin Imprimer

[C’est quoi...] L’amok

De plus en plus évoquée pour qualifier les actes de certains criminels, la notion « d’amok » signifie que les personnes commettant ces « folies » sont atteintes d’une maladie psychiatrique. Explications.                                                                     

 

 

Par Ugo Maillard du Monde de la Sécurité 

Publié le 17 septembre 2021 à 15h42

 

L’amok est une maladie psychiatrique qui désigne une forme de folie meurtrière dans lequel un homme peut subitement se retrouver. Par extension, le terme fait aussi référence au comportement spécifique de cette personne, qui soudainement, se lance dans une course effrénée et meurtrière en blessant, tuant ou injuriant toutes les personnes qu’elle croise.

Lorsqu’il « court l’amok », le malade est dans un état second, déconnecté de la réalité. Dans la culture malaise, on dit de lui qu’il est possédé par un esprit vengeur. L’amok est parfois considéré comme une forme de suicide puisque la personne atteinte finira souvent par être tuée pendant sa course folle. 

L’amok est une pathologie qui se déclenche de façon imprévisible et qui touche exclusivement les hommes. La personne qui en est atteinte n’a pas forcément de prédispositions psychiatriques. L’écrivain Stefan Zweig a décrit le comportement d’un homme soudainement possédé par un amok dans son livre Amok publié en 1922. Lorsque l’auteur utilise ces mots, c’est avant tout pour évoquer une folie amoureuse. Cette notion sera remplacée par une folie meurtrière au fil des années.

Quelles sont les raisons de l’amok ?

Bien qu’en Occident, on parle de l’amok comme étant une maladie psychiatrique, dans les cultures asiatiques, on le considère plutôt comme un envoûtement. Les coureurs d’amok seraient ainsi possédés d’esprits vengeurs qui les auraient envoûtés pour les punir.

Selon les ethnologues et ethnopsychiatres qui ont pu étudier le phénomène dans les pays asiatiques, l’amok se déclenche souvent à la suite de frustrations importantes. Un homme qui a subi des humiliations, qui a vécu des échecs en public ou un déshonneur, peut ainsi sous le poids de la société et des traditions, être pris de cette forme de folie furieuse faite de vengeance et d’autodestruction.


▶︎ Recevez tous les lundis
 un condensé de nos publications directement dans votre boite mail. C'est gratuit. 

JE M'ABONNE À L'HEBDO 

Articles similaires
[Vie de Criminel] Jacques Mesrine, l’ennemi public numéro un

[Vie de Criminel] Jacques Mesrine, l’ennemi public numéro un

Mercredi 13 Octobre 2021 | Catégorie : Délinquance et Criminalité
[Vie de criminel] Marc Machin, coupable idéal

[Vie de criminel] Marc Machin, coupable idéal

Jeudi 07 Octobre 2021 | Catégorie : Délinquance et Criminalité
[Décryptage] Panama Papers, quels impacts cinq ans après ?

[Décryptage] Panama Papers, quels impacts cinq ans après ?

Jeudi 07 Octobre 2021 | Catégorie : Délinquance et Criminalité
Recevez nos newsletters
Recevez nos newsletters
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter notre Politique de gestion des données personnelles.
SUIVEZ NOUS
  • Linkedin
  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube
  • Instagram
Archives
Professionnels : Offrez une vitrine à votre activité !

Profitez de nos pages vitrines haut de gamme pour présenter votre société dans notre Annuaire /vos matériels et solutions dans Équipement /vos événements dans notre Agenda.

Diffusez vos Offres d'emploi auprès de notre communauté ciblée.

Distinguez-vous & gagnez en notoriété en occupant des espaces publicitaires privilégiés.

Pour tous vos besoins de rayonnement et de communication, Le Monde de la Sécurité vous propose des solutions à vos mesures

Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter notre Politique de gestion des données personnelles.
Suivez-nous