Accès espace professionnel

NOS OFFRES PRO : Référencement & Visibilité

[C’est quoi...?] Le syndrome de La Havane, véritable onde de choc

Facebook Twitter Linkedin Imprimer

[C’est quoi...?] Le syndrome de La Havane, véritable onde de choc

Depuis près de cinq années des Américains seraient la cible d’attaques sonores. Se plaignant d’un « brouillard auditif », les membres d’ambassades américaines vont enfin bénéficier d’une loi assurant leur prise en charge pour ces maux encore mystérieux.

 

 

 

Par Ugo Maillard du Monde de la Sécurité 

Publié le 11 octobre 2021 à 15h32

 

« Nous prenons soin des nôtres » même lorsqu’ils sont touchés par « des problèmes de santé anormaux ». C’est le message que le président américain a envoyé vendredi à ses concitoyens. Joe Biden a signé une loi sur la prise en charge financière et médicale des employés du gouvernement américain victime du « syndrome de La Havane ».

Cette décision prise par le Président des États-Unis annoncée ce week-end, intervient cinq années après les premiers signalements. Tout commence quand en 2016 de premiers diplomates américains en poste à Cuba commencent à se plaindre de malaises. Mais l'affaire n'éclate au grand jour qu'en 2017, lorsque Donald Trump rappelle la majeure partie de ses diplomates de La Havane pour répondre à cette nouvelle menace. Plus de vingt employés du gouvernement américain et membres de leurs familles sont concernés à Cuba entre fin 2016 et mai 2018, ainsi que des diplomates canadiens.

En 2018, des symptômes similaires frappent une dizaine d'autres diplomates américains en Chine. Des cas sont successivement signalés en Allemagne, en Australie, en Russie, à Taïwan et même à Washington. En juillet dernier, le journal The New Yorker rapportait déjà l'existence de plus d'une vingtaine de cas à Vienne, en Autriche, depuis le début de l'année.

Une mauvaise prise en charge qui coute cher

Des dizaines de cas, tant au sein des employés de la CIA que des diplomates et de leurs familles, ont été signalés à Vienne récemment. L'agence américaine de renseignements juge que des signalements liés au syndrome de La Havane ont été traités avec scepticisme et insensibilité par l'un de ses responsables qu'elle a décidé, en conséquence, de licencier de ses fonctions l’ambassadeur en Autriche, rapportait le Washington Post, le 23 septembre dernier.

Si le département d’État américain refuse de communiquer une estimation globale du nombre de personnes potentiellement concernées, une source proche du dossier a affirmé à l’AFP qu’à ce jour il est question de 200 cas confirmés ou présumés. « Chaque cas signalé d’un possible incident de santé inexpliqué est unique », et « nous prenons chaque signalement très au sérieux » pour « apporter aux employés touchés les soins et le soutien nécessaires », a affirmé le mois dernier à l’AFP un porte-parole de la diplomatie américaine. Jusque-là, les diplomates concernés ont souffert de maux divers incluant des problèmes d'équilibre et de vertige, de coordination, de mouvement des yeux, ainsi que de l'anxiété, de l'irritabilité et ce que des victimes ont appelé un « brouillard cognitif ».  

Des attaques aux auteurs encore inconnus

Pour les États-Unis, la crise est d’autant plus grave puisque ces attaques relèvent très probablement d’une puissance étrangère ? Depuis le début, les autorités américaines ont oscillé, certains responsables minimisant des symptômes parfois attribués au stress, d'autres évoquant en privé de possibles attaques et soupçonnant des pays comme la Russie. Si l’idée d' « attaques acoustiques » ou de « harcèlement acoustique » a déjà été évoquée par un syndicat de la diplomatie américaine, Washington s'en est longtemps tenu à parler d' « attaques ciblées de nature inconnue ».

Mais selon un rapport de l'Académie des Sciences américaine« l'énergie dirigée d'ondes radio » est la cause la plus probable de ces symptômes. Il n'en reste pas moins qu'à ce jour, on ne connait ni le dispositif potentiellement installé ni ceux qui auraient pu s'en servir.

 

▶︎ Recevez tous les lundis un condensé de nos publications directement dans votre boite mail. C'est gratuit. 

JE M'ABONNE À L'HEBDO

Articles similaires
[Décryptage] Missile hyper sonique, l’arme ultime ?

[Décryptage] Missile hyper sonique, l’arme ultime ?

Lundi 18 Octobre 2021 | Catégorie : International
[Décryptage] Les prises de pouvoir par la force dans le monde

[Décryptage] Les prises de pouvoir par la force dans le monde

Lundi 06 Septembre 2021 | Catégorie : International
Recevez nos newsletters
Recevez nos newsletters
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter notre Politique de gestion des données personnelles.
SUIVEZ NOUS
  • Linkedin
  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube
  • Instagram
Archives
Professionnels : Offrez une vitrine à votre activité !

Profitez de nos pages vitrines haut de gamme pour présenter votre société dans notre Annuaire /vos matériels et solutions dans Équipement /vos événements dans notre Agenda.

Diffusez vos Offres d'emploi auprès de notre communauté ciblée.

Distinguez-vous & gagnez en notoriété en occupant des espaces publicitaires privilégiés.

Pour tous vos besoins de rayonnement et de communication, Le Monde de la Sécurité vous propose des solutions à vos mesures

Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter notre Politique de gestion des données personnelles.
Suivez-nous