Accès espace professionnel

NOS OFFRES PRO : Référencement & Visibilité

[Décryptage] Les reconstitutions, épisode clé d’une enquête

Facebook Twitter Linkedin Imprimer

[Décryptage] Les reconstitutions, épisode clé d’une enquête

Moment tout aussi médiatique que crucial, les reconstitutions d’une scène de crime sont partie prenante de l’enquête. Toutes les actions vont être rejouées par les personnes concernées ou, s’elles ne sont pas là, par de tierces personnes.

 

 

 

Par Ugo Maillard du Monde de la Sécurité 

Publié le 20 octobre 2021 à 13h45

La reconstitution est un acte d’enquête qui se fait sous la direction du juge d’instruction. Elle se déroule sur les lieux où l’infraction a été commise. Pour autant qu’il s’agisse d’un acte d’enquête important, il n’est pas prévu par une disposition particulière du code de procédure pénale.

Lorsque tout le monde est présent sur les lieux, le juge d’instruction va demander aux parties civiles ou au mis en examen de rejouer les faits tels qu’ils se sont déroulés selon eux. L’idée est que chacun donne sa version de ce qu’il s’est passé. Par exemple, si des personnes se sont introduites par la porte d’un garage dans une habitation la nuit, il faut qu’elles montrent au juge d’instruction par où et comment elles l’ont fait. Le greffier note alors toutes les indications données par les mis en examen.

 

Un moment clé pour les enquêteurs

La section criminelle de la gendarmerie ou l’identité judiciaire prend également des photos de la reconstitution. Ces photos seront ensuite intégrées dans le dossier du juge d’instruction en vue d’un renvoi devant une cour d’assises ou un tribunal correctionnel. Une scène qui en réalité n’aura duré que quelques minutes va prendre plusieurs jours à être reconstituée. Il faut également déplacer tous les intervenants en même temps que les mis en examen ce qui à l’intérieur d’une maison peut être difficile.

Une reconstitution peut aussi être en extérieur ce qui là aussi peut amener des contraintes organisationnelles comme le temps par exemple. L’idée d’une reconstitution est d’être au plus près de ce qu’il s’est passé. Donc si les faits se sont déroulés la nuit, il faudra faire la reconstitution à un moment où il y a de l’obscurité.

 

Une lecture du crime plus claire

L’objectif derrière la reconstitution est la compréhension des mécanismes de la scène de crime. Quand on lit un dossier comme c’est le cas pour un juge ou un avocat, il faut faire un effort d’imagination pour visualiser la scène et comment elle se serait déroulée. Avec une reconstitution, on peut réellement voir les lieux et cela améliore énormément la compréhension des faits.

Évidemment le bon déroulé de la reconstitution dépend aussi du bon vouloir des mis en examen. Ceux-ci peuvent ne pas vouloir venir ou bien ne rien faire du tout, estimant par exemple qu’ils n’étaient pas présents sur les lieux au moment des faits. Pour l’avocat de la défense, en fonction de la position de son client, c’est un véritable moment de test pour vérifier si la théorie qu’il entend défendre le jour du procès est vraisemblable ou non.

 

▶︎ Recevez tous les lundis un condensé de nos publications directement dans votre boite mail. C'est gratuit. 

JE M'ABONNE À L'HEBDO

 

 

Articles similaires
[Décryptage] Le gouvernement souhaite relancer le travail en prison

[Décryptage] Le gouvernement souhaite relancer le travail en prison

Vendredi 03 Décembre 2021 | Catégorie : Justice
Professionnels : Offrez une vitrine à votre activité !

Profitez de nos pages vitrines haut de gamme pour présenter votre société dans notre Annuaire /vos matériels et solutions dans Équipement /vos événements dans notre Agenda.

Diffusez vos Offres d'emploi auprès de notre communauté ciblée.

Distinguez-vous & gagnez en notoriété en occupant des espaces publicitaires privilégiés.

Pour tous vos besoins de rayonnement et de communication, Le Monde de la Sécurité vous propose des solutions à vos mesures

Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter notre Politique de gestion des données personnelles.
Suivez-nous