Accès espace professionnel

NOS OFFRES PRO : Référencement & Visibilité

[Décryptage] Veolia-Suez : Les enquêteurs de l’Oclciff face à un « scandale d’État » ?

Facebook Twitter Linkedin Imprimer

[Décryptage] Veolia-Suez : Les enquêteurs de l’Oclciff face à un « scandale d’État » ?

À la suite d’une plainte de plusieurs syndicats de Suez, le parquet national financier enquête depuis mi-juin sur l’OPA de Veolia sur Suez. Il suspecte notamment le secrétaire général de l’Élysée et des responsables de Veolia et d’Engie de « trafic d’influence ». Les policiers de l’Office central de lutte contre les infractions financières et fiscales sont en charge de l’enquête. 

 

Par Ugo Maillard du Monde de la Sécurité 

Publié le 4 novembre 2021 à 11h41 

L’OPA de Veolia sur Suez est dans le viseur du parquet national financier. Depuis le 18 juin, à la suite d’une plainte de plusieurs syndicats du groupe Suez, le parquet national financier (PNF) mène son enquête, suspectant notamment le secrétaire général de l’Élysée et des responsables de Veolia et d’Engie de « trafic d’influence » autour de la fusion en cours entre les deux fleurons de l’eau et des déchets.

Dans leur plainte déposée le 22 avril auprès du PNF, les syndicats soupçonnent le secrétaire général de l’Élysée, Alexis Kohler, le PDG de Veolia, Antoine Frérot, le président du conseil d’administration d’Engie, Jean-Pierre Clamadieu, et le PDG du fonds Meridiam, Thierry Déau, de s’être entendus sur la fusion des deux entités, a appris l’AFP de source judiciaire.

L’OCLCIFF, le bras armé du parquet national financier 

L’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) est, en France, un service de la Direction centrale de la Police Judiciaire créé par décret le 25 octobre 2013. Il est compétent « dans les domaines de la corruption nationale et internationale, les atteintes à la probité, les infractions au droit des affaires, la fraude fiscale complexe et le blanchiment de ces infractions ».

L’OCLCIFF est une brigade créée en octobre 2013, quelques mois après l’affaire Cahuzac, pour mieux lutter contre la fraude fiscale. L’Office est rapidement devenu le bras armé du parquet national financier, né en décembre de la même année. Fin 2016, il s’occupait de 300 enquêtes, dont près d’un tiers en provenance du PNF. L’OCLCIFF a ciblé de grands noms depuis sa création : Nicolas Sarkozy, placé en garde à vue dans les locaux de l’office à Nanterre en 2014, François Fillon et, plus récemment, l’ex-ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux.


▶︎ Recevez tous les lundis un condensé de nos publications directement dans votre boite mail. C'est gratuit. 

JE M'ABONNE À L'HEBDO 

Articles similaires
[Décryptage] Le gouvernement souhaite relancer le travail en prison

[Décryptage] Le gouvernement souhaite relancer le travail en prison

Vendredi 03 Décembre 2021 | Catégorie : Justice
[Décryptage] Les reconstitutions, épisode clé d’une enquête

[Décryptage] Les reconstitutions, épisode clé d’une enquête

Mercredi 20 Octobre 2021 | Catégorie : Justice
Professionnels : Offrez une vitrine à votre activité !

Profitez de nos pages vitrines haut de gamme pour présenter votre société dans notre Annuaire /vos matériels et solutions dans Équipement /vos événements dans notre Agenda.

Diffusez vos Offres d'emploi auprès de notre communauté ciblée.

Distinguez-vous & gagnez en notoriété en occupant des espaces publicitaires privilégiés.

Pour tous vos besoins de rayonnement et de communication, Le Monde de la Sécurité vous propose des solutions à vos mesures

Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter notre Politique de gestion des données personnelles.
Suivez-nous