Accès espace professionnel

NOS OFFRES PRO : Référencement & Visibilité

[Décryptage] La chasse, véritable problème sécuritaire ?

Facebook Twitter Linkedin Imprimer

[Décryptage] La chasse, véritable problème sécuritaire ?

Chaque année, la presse locale recense des accidents, mortels ou non, dus à la chasse. Des chiffres qui interrogent quant à la pratique de ce loisir qui n’est pas sans risque. Zoom sur les chiffres annuels du nombre d’accidents.

 

 

 

Par Ugo Maillard du Monde de la Sécurité 

Publié le 8 novembre 2021 à 16h15

Ce dimanche, un chasseur de 29 ans a été gravement blessé au thorax dans l’Aisne. Le jeune homme a été admis à l’hôpital de Reims en urgence absolue, mais « son pronostic vital n’est pas engagé », a précisé la gendarmerie. C’est au cours d’une chasse au grand gibier que l’un des 10 participants a involontairement tiré sur l’homme de 29 ans. Un nouveau drame qui vient soulever, une fois encore, la question des risques de la chasse

Une tendance à la baisse

Depuis 22 années, l’Office français de la biodiversité établit un bilan annuel pour chaque saison de chasse de tous les accidents impliquant des êtres humains. En prenant en compte les chiffres depuis le premier recensement en 1998, on note une tendance très nette à la baisse du nombre d’accidents de chasse. De 1998 à 2003, l’OBF dénombrait 207 accidents, dont 34 mortels, en moyenne par an. Au regard des chiffres recensés entre 2015 et 2020, nous notons une évolution à la baisse du nombre d’accidents de chasse, avec sur ces cinq dernières années une moyenne de 132 accidents par an, dont 12 mortels.

Malgré cette baisse significative, le bilan des accidents de chasse reste important, puisque 3 800 accidents ont eu lieu depuis 1995 et que parmi ces accidents, 500 ont coûté la vie à une personne.

En ne s’intéressant qu’aux deux dernières années, on note également une évolution qui reste à tempérer. À l’occasion d’un communiqué publié par la Fédération nationale des chasseurs fin septembre, les chiffres annoncés sont particulièrement bas sur la saison 2020-2021. Seuls 80 accidents dont sept mortels ont été recensés, contre 136 dont 11 mortels la saison précédente. Ces chiffres doivent être nuancés en raison des périodes de confinement, réduisant de fait le nombre de victimes potentielles.

Les chasseurs premiers touchés par ces accidents

90 % : c’est le pourcentage d’accidents de chasse qui ont touché directement les chasseurs. Selon les chiffres de l’Office français de la biodiversité, neuf accidents sur dix ont pour victime un chasseur. Dans 70 % des cas, l’accident est dû à une maladresse personnelle, comme une chute avec une arme chargée ou une mauvaise manipulation. Enfin, deux tiers de ces accidents causés par la chasse entrainent des blessures dites « graves », ce qui signifie que la victime doit subir au moins dix jours d’interruption de travail. Certaines associations précisent tout de même que dans les recensements de l’OFB, les accidents domestiques dus à la possession d’une arme de chasse ne sont pas pris en compte.

▶︎ Recevez tous les lundis un condensé de nos publications directement dans votre boite mail. C'est gratuit. 

JE M'ABONNE À L'HEBDO

Articles similaires
[Décryptage] Le pistolet connecté, bientôt aux États-Unis ?

[Décryptage] Le pistolet connecté, bientôt aux États-Unis ?

Mercredi 19 Janvier 2022 | Catégorie : Société
[Décryptage] Le trading, une fraude visant les jeunes ?

[Décryptage] Le trading, une fraude visant les jeunes ?

Vendredi 17 Décembre 2021 | Catégorie : Société
Professionnels : Offrez une vitrine à votre activité !

Profitez de nos pages vitrines haut de gamme pour présenter votre société dans notre Annuaire /vos matériels et solutions dans Équipement /vos événements dans notre Agenda.

Diffusez vos Offres d'emploi auprès de notre communauté ciblée.

Distinguez-vous & gagnez en notoriété en occupant des espaces publicitaires privilégiés.

Pour tous vos besoins de rayonnement et de communication, Le Monde de la Sécurité vous propose des solutions à vos mesures

Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, veuillez consulter notre Politique de gestion des données personnelles.
Suivez-nous